mardi 10 mars 2015

Le 8 mars,

c'était la journée internationale pour les droits des femmes.

L'occasion, donc, pour les fleuristes, d'afficher sur leurs devantures : "Aujourd'hui, journée de la femme : pensez-y !". 
Fabuleux : plus besoin d'avoir d'enfant, pour bénéficier de ce que nos chers marchands voudraient voir transformé en fête des mères bis...

Journée de LA femme ? Mais la femme de qui, sommes-nous tenté de demander, par défiance envers ce raccourci langagier un tantinet agaçant, et auquel même Wikipedia s'est rallié. Car, oui, les femmes sont des gens. (Je sais, quelle révélation.) LA femme est une idée que chacun peut s'approprier, mais qui ne leur donne pas davantage de sous en fin de mois, AUXDITES femmes.

Heureusement, la publicité est là pour rétablir un ordre naturel et juste. Bien sûr que non, en 2015, les femmes ne sont plus présentées ni comme des gourdes, ni comme des objets sexuels. 'faut pas exagérer, non plus :



 ... Et si le 8 mars est déjà passé, bonne journée tout de même, mesdames. 
Et bonne journée messieurs, hein : parité oblige.
 

2 commentaires:

  1. c'est la journée des droits des femmes et non la journée de la femme
    et là c'est en image la fête faite aux femmes
    sourire

    RépondreSupprimer