vendredi 2 janvier 2015

Bonne année 2015 - Vases Communicants de janvier


- C'est, chaque premier vendredi du mois, un échange de textes, voire d'images ou de sons, entre deux sites/blogs volontaires, 
idée lancée initialement par Tiers Livre et Scriptopolis. 
 - Ce sont des rendez-vous qui s’opèrent notamment grâce au groupe Facebook dédié, et au blog qui, mensuellement, regroupe tous les participants. 

Après Brigitte Célérier, c'est Angèle Casanova qui, désormais, dresse le carnet de bal.


***

Bonne année, donc ; 
en ce début janvier, Marie-Christine Grimard dont le blog regorge de photos et de poèmes, et moi-même sommes partis tous deux à la poursuite des silhouettes, des ombres insaisissables ; à partir d'une de mes séries de photos, montée pour l'occasion en animation, nous avons échangés nos visions, pour former deux bandes-sons à la même vidéo.
Grand merci à Marie-Christine pour sa patience et pour l'échange fructueux.


***


***




La vie rêvée des ombres par Marie-Christine Grimard

A quoi rêvent les ombres
Entre chien et loup, entre noir et bleu ?
Elles attendent que viennent les heures sombres
Pour déplier leurs ailes, pour déplisser leurs yeux.

A quoi rêvent les ombres
Quand tombent les heures sombres ?
Que leur sourire éclaire les lambeaux de la nuit.
Que leurs désirs réchauffent les matins de pluie.

A quoi rêvent les ombres
Assises aux portes de la nuit ?
Elles rient pour que jamais la vie ne les oublie
Drapées dans leur suaire de suie.

A quoi rêvent les ombres
Assises entre jour noir et nuit bleue ?
Elles espèrent en un dieu généreux
Qui les libérerait de leur pénombre.

A quoi rêvent les ombres
Dans leur monde noir et bleu ?
A une terre de chaleur et de feu
A un  pays de couleurs et de jeux.



A quoi rêvent les ombres
Qui dansent au crépuscule ?
Elles attendent le matin de brumes
Qui les libérera de leurs chaînes brunes.

A quoi rêvent les ombres ?
A cet instant où dans l’aube claire
Portant leurs espoirs en bandoulière
Elles s’envoleront vers la lumière.

3 commentaires:

  1. Rêveries aéroportuaires : pour décoller...

    RépondreSupprimer
  2. Rêveries aéroportuaires... ombres chinoises dans le ciel...

    RépondreSupprimer
  3. Les ombres comme les anges pleurent en chœur, vivent en rêve

    RépondreSupprimer